VU, LU, SU ! Le contenu rédactionnel et visuel de votre communication - private & corporate event

Dossier: L’éco-participation (contribution), et les directives européennes RoHS et D3E

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La gestion des “déchets des équipements électriques et électroniques” (DEEE ou D3E) implique les acteurs suivants : les ménages (consommateurs), les industriels (consommateurs et gestionnaires de leurs déchets), les producteurs (fabricants - assembleurs), les distributeurs (revendeurs, installateurs) et les collectivités locales (collectes sélectives, déchetteries).

Une réglementation rigoureuse s’impose désormais à tous les acteurs du secteur, vous ! Cette réglementation influence également toutes les étapes de la vie d’un EEE, depuis sa conception jusqu’à son recyclage, en passant par sa fabrication, sa commercialisation et sa maintenance. En quoi cela va-t-il modifier nos comportements et la nature des composants utilisés dans nos amplis, mélangeurs et autres projecteurs asservis ? 
 
C’est le souci de la protection de la santé humaine et de l’environnement qui ont entraîné en Europe l’adoption des deux directives obligeant, d’une part, la limitation de substances nocives des produits manufacturés, et, d’autre part, de prévoir le recyclage des Déchets des Equipements Electriques et Electroniques. Le dispositif organise la responsabilisation du secteur pour le tri des DEEE qui contiennent des substances dangereuses, leur dépollution et l’optimisation de leur recyclage. Les experts s’accordent pour estimer à 1,7 million de tonnes la quantité de DEEE jetée chaque année en France, la moitié provenant des ménages, l’autre des entreprises. Un pictogramme représentant une poubelle barrée est apposé sur les appareils électriques et électroniques, et un étiquetage faisant apparaître le coût de leur recyclage et de leur élimination (éco-participation) sont les éléments concrets de l’application en France des directives européennes.
“extrait du dossier publié dans SonoMag n°321 février 2007″

LIRE LA SUITE …

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »